FEVAD: E-commerce au 1er trimestre 2010

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La croissance s’est même avérée supérieure aux attentes. Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes en ligne ont augmenté de +30% sur un an, contre +25% l’an dernier.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
Les ventes sur internet progressent de 30%
au 1er trimestre

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) publie aujourd’hui le bilan des ventes sur internet au 1er trimestre 2010, à partir des résultats de son enquête trimestrielle sur près de 67 000 sites.

Au cours du dernier trimestre, les ventes sur internet ont poursuivi leur progression. La croissance s’est même avérée supérieure aux attentes. Sur les trois premiers mois de l’année, les ventes en ligne ont augmenté de +30% sur un an, contre +25% l’an dernier. Au total, le montant des ventes sur internet est estimé à 7,2 milliards d’euros sur la période.

Des Français toujours plus nombreux à consommer sur internet

Alors que le rythme de progression du nombre de cyber-acheteurs avait connu un léger ralentissement en 2009, le nombre de Français qui achètent sur internet a bondi de 15% au premier trimestre, soit 3,4 millions de cyber-acheteurs en plus sur un an. Au total, la France compte plus de 25 millions de cyber-acheteurs (Source : Médiamétrie - Observatoire des Usages Internet). Au total, c’est près d’un Français sur 2 âgés de 11 ans et plus (46,9%) qui ont déjà acheté sur Internet. Parmi les plus fortes progressions relevées par Médiamétrie, figurent les 65 ans et plus et les CSP+.

Un panier moyen qui repart à la hausse : +4%

Le montant moyen des transactions s’affiche, lui aussi, en hausse. Au 1er trimestre 2010, il progresse de +4% pour atteindre 93€. Cette tendance confirme la reprise à la hausse du montant moyen de la commande amorcée au 4ème trimestre 2009, après plusieurs trimestres consécutifs de baisse.

Au total, on estime que les Français ont réalisé plus de 77 millions de transactions au cours des trois premiers mois de l’année 2010 soit déjà 28% des transactions de l’année 2009.

Cette accélération s’inscrit dans un contexte global de retour de croissance pour le commerce de détail avec 2,7% sur janvier à mars 2010 (vs -1,4% sur l’année 2009). (Source : Banque de France)

L’offre continue de croître : près de 67 000 sites marchands actifs

L’arrivée de nouveaux sites continue d’alimenter le dynamisme des ventes en ligne. L’offre en ligne s’est encore étoffée de nouveaux sites marchands. Leur nombre atteint désormais 66 800, soit +4% de nouveaux sites par rapport à la fin de l’année dernière et + de 32% sur un an. Plus de 16 000 sites ont ouvert pignon sur web au cours des 12 derniers mois.


L’indice iCE 30 en forte hausse : + 17% sur le trimestre

L’indice iCE, calculé à partir des données recueillies auprès de 39 sites marchands (représentant 36% du chiffre d’affaires global), permet de mesurer la croissance des sites leaders à périmètre constant.

L’accélération de la croissance enregistrée au 4ème trimestre 2009 (+12%) s’est poursuivie au 1er trimestre 2010. Ainsi, au cours du 1er trimestre, les sites du panel iCE 30 ont vu leur chiffre d’affaires global augmenter de 17% sur un an, contre 7% au 1er trimestre 2009.

Il s’agit là de la plus forte hausse trimestrielle enregistrée depuis le 2ème trimestre 2008.

Cette hausse profite à tous les secteurs.

Le secteur des ventes aux particuliers (hors voyages-loisirs) progresse de 15% (contre 10% au 1er trimestre 2009). Cette croissance reflète la bonne tenue du secteur des produits techniques dont la croissance s’accélère avec +16% tandis que les produits « mode et textile » progressent de 9%, sur un marché habillement en régression de 2,6% sur ce 1er trimestre (Source : Distribilan IFM).

Le secteur de la vente aux professionnels (BtoB) enregistre une augmentation de 14% des ventes et renoue avec une croissance à deux chiffres alors qu’il reculait de 2% au 1er trimestre 2009.

Mais c’est le e-tourisme qui affiche la plus forte croissance passant à +20% contre +4% au 1er trimestre 2009 et renouant ainsi avec sa croissance de 2008 (+20%).

Méthodologie

Les résultats de l’enquête trimestrielle sont calculés à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 30 de la Fevad. Créé en 2004 par la Fevad, ce panel regroupe les principaux sites marchands, leaders dans leur secteur. En 2009, les sites du panel ont réalisé un chiffre d’affaires de près de 8,9 milliards €.

La représentativité et la stabilité du panel permettent de mesurer l’évolution du marché à périmètre constant et par secteur.

La liste des sites participant à l’iCE 30 comprend :

3 Suisses, Accor hôtels, Alapage, Camif Collectivités, Carrefour, Cdiscount, Célio, Club Med, Darty, Fnac, France-Loisirs, Go Voyages, M6 Boutique, Ipsopresto, Jm Bruneau, JPG, La Redoute, Lastminute, Ldlc, Manutan, Mistergooddeal, Nouvelles Frontières, Pixmania, Quelle, Raja, Rue du Commerce, Sarenza, Sephora, Spartoo, Surcouf, Thalasseo, Topachat, vente-privee.com, VertBaudet, Viking Direct, Voyage Privé, Voyages Loisirs, Voyages-sncf.com, Welcome Office.

Pour les besoins de son enquête trimestrielle, la Fevad interroge également les sept principales plateformes sécurisées de paiement, opérant pour près de 67 000 sites marchands.

La liste des plateformes sécurisées de paiement participant à l’enquête comprend : Atos Worldline, SP-Plus (CNCE), Crédit Mutuel-CIC, Monext, Ogone, PayBox et Paypal.

L’indice global de croissance et l’estimation de la taille de marché sont calculés à partir des données recueillies auprès des sites du panel iCE 30 et des valeurs des paiements électroniques communiquées par les plateformes sécurisées de paiements qui participent à l’enquête.

A propos de la FEVAD :

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, créée en 1957, fédère aujourd’hui près de 440 entreprises et plus de 700 sites internet parmi lesquels les 15 sites de e-commerce français les plus visités (Source : classement d’audience Médiamétrie//NetRatings). Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. La Fevad a notamment pour mission de recueillir et diffuser l’information permettant l’amélioration de la connaissance du secteur et d’agir en faveur du développement durable et éthique de la vente à distance et du commerce électronique en France.

Source: fevad.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »