Coaching. Comment devenir un manager efficace ?…

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La motivation des salariés ne passe pas uniquement par la «carotte» Pour en arriver à des bons résultats et à des salariés impliqués et performants, c’est au chef d’entreprise ou au manager de savoir y faire. Quelques conseils avec un coach breton.

Depuis quinze ans, Bruno Falquero exerce en Bretagne en tant «qu’ingénieur en organisation». Un métier peu connu, mais qui permet à un chef d’entreprise ou un manager de se voir conseiller sur son organisation, sa gestion d’équipe pour faciliter la mise en place de ses projets. Cela passe notamment par la motivation des salariés. Car pour Bruno Falquero, de Coach Organisation*, «un manager démotivé est démotivant. Avant de lancer des défis à ses salariés, un responsable doit d’abord se pencher sur ses propres motivations». La motivation hors salaire est un facteur clé pour motiver une équipe. «Les carottes comptent, mais il faut comprendre aussi les facteurs de motivation de chaque salarié, qui peuvent être, selon les gens, la reconnaissance, le statut, l’argent… Mais manager, c’est avant tout de l’humain. Il faut savoir créer la meilleure organisation pour une motivation optimale».

Cinq tactiques
Pour Bruno Falquero, cinq tactiques permettent de motiver ses équipes: communiquer, faire confiance, responsabiliser, orchestrer (sortir de la routine) et soigner l’ambiance. D’autre part, certains facteurs vont motiver plus les salariés. «Pour l’accomplissement de soi, le manager doit proposer des missions. La personne qui aura relevé le défi se sentira fière, explique Bruno Falquero. Pour la confiance en soi et l’autonomie, il est important de déléguer, dans la capacité du salarié. Attention à ne pas donner de tâche ni trop en dessous ni trop au-dessus des capacités». Pour arriver à la réussite, le manager doit aussi donner des objectifs réalisables, «mais de plus en plus élevés». La reconnaissance est également un facteur de motivation du salarié. «N’hésitez-pas à féliciter, à valoriser le travail effectué. De même, vous devez manifester de l’estime pour les salariés, et en même temps vous faire respecter, sans entrer dans de la camaraderie». «Pour l’ambiance, l’incentive est important. Mais il existe d’autres moyens, comme offrir des heures de formation, qui permettent de progresser et de compléter ses savoirs. Voilà qui valorise le salarié».

Primer, sans excès
Dans l’orchestration d’une motivation d’équipe, le manager doit «faire preuve d’excitation intellectuelle, en lançant des projets, des défis, et associer à ce moment-là à la réussite une récompense. Cela peut être une journée de repos ou une prime. Sans tomber dans l’excès. Sinon, le risque est que le salarié ne s’intéresse plus qu’aux projets défis!».

Formations
Pour apprendre à motiver ses équipes, tout chef d’entreprise ou manager peut se faire aider par un coach. De nombreuses formations existent (lire ci-contre). «Pour ma part, je ne donne pas de conseils mais je coache, témoigne Bruno Falquero. Mon but est de développer le potentiel du manager pour qu’il trouve ses solutions propres». Coach organisation propose donc des coaching en entreprise ou «pour faire gagner du temps, par des entretiens téléphoniques. Je travaille d’ailleurs ainsi 80% du temps, et cela me permet d’intervenir dans toute la Bretagne, voire même dans toute la France». Le coaching peut durer, selon les objectifs et le plan d’actions, de trois à six mois (10 à 15 séances). Coût de la prestation: entre 140 et 300? la séance. D’autres types de formations existent sur quelques jours en intensif, à l’intérieur de l’entreprise ou en stage interentreprises dans un lieu neutre pour prendre de la distance.

* Campus de Ker Lann, 35170 Bruz Tél.06.76.27.20.81. www.coachorganisation.fr

Source: Le journal des Entreprises.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »