L’étude de Marché

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pour vous aider dans cette étape importante, Maxime Bailleul, Responsable des études au cabinet Ecométude, a répondu, via le tchat de l’APCE, à vos questions en direct.
Vous trouverez ci-dessous les questions posées et les réponses.

 

azimut66 : Bonjour, puis je faire un questionnaire d’enquête sur mon blog qui reçoit environ 50 visites /jour et comment le concevoir ?
Maxime Bailleul : Bonjour, tout dépend des objectifs de votre questionnaire. Attention de ne pas vous baser uniquement sur les réponses du questionnaire pour tirer des conclusions.

sabi60 : Je souhaiterai savoir quand commencer mon étude de marché. J’ai un projet de création pour avril 2011en télésecrétariat et il me semble trop tôt pour commencer.Même si j’ai déjà regarder la concurrence, les services proposés et essayer de trouver des renseignements sur le marché… pas facile. Merci pour votre réponse
Maxime Bailleul : Une étude de marché est une photographie du marché. Tout dépend du secteur d’activité mais il est préférable de ne pas mener votre étude trop en amont du lancement de votre projet. Tout dépend aussi si vous souhaitez la mener vous même ou la confier à un prestataire.

NATURLICH : Pour avoir une idée du budget pour une étude de marché par interview sur 1000 personnes, pouvez-vous donner quelques éléments de mesure ? Merci
Maxime Bailleul : Comment souhaitez-vous mener votre interview ? A savoir qu’il n’est pas forcément nécessaire de travailler sur un échantillon très important mais de veiller à ce qu’il soit représentatif.

stephbuhot : Par où commencer son étude de marché ? Quelles sont les données prioritaires à trouver ?
Maxime Bailleul : Il est important au préalable de bien définir votre problématique et les objectifs de celle-ci. En fonction du secteur d’activité, il va falloir ensuite analyser la demande (future clientèle) de façon qualitative et quantitative, puis l’offre (qui sont les concurrents, atouts / faiblesses, etc).

sabi60 : Comment faire si on ne trouve pas d’éléments sur le marché général, part de marché… Conseillez-vous de faire les études de marché seule ou “semi-seule” (accompagné d’une société)
Maxime Bailleul : Mener son étude de marché seul est tout à fait possible. Cela demande un investissement en temps et quelques connaissances tout de même. L’outil Internet permet de récupérer de nombreuses informations d’ordre général (INSEE, APCE, CCI, fédérations professionnelles, presse spécialisée, etc).
L’accompagnement par une structure spécialisée peut en effet s’envisager.

domlej : Quelles sont les typologies d’études de marché en fonction de l’activité ciblée ?
Maxime Bailleul : Les études de marché ne dépendent pas tellement du secteur d’activité mais doivent davantage répondre à vos objectifs. Une étude de territoire va analyser les caractéristiques de votre future clientèle alors que l’étude de potentiel va définir un CA prévisionnel.

DESY : Pour réaliser une étude de marché, le conseil est de réaliser des enquêtes. Cependant, il est difficile de trouver des participants sur le terrain. Comment procéder ? (Projet entreprise de services à la personne)
Maxime Bailleul : Localement, les interviews téléphoniques sur un échantillon sont le mode de recueil le plus efficace. Attention de monter un questionnaire précis, pas trop long et comportant des questions claires. Ne pas se baser non plus uniquement sur les réponses de celui-ci pour en déduire un potentiel !

LURATEN : Pour une étude de marché concernant un projet de restauration rapide donc à destination de particuliers, quel est le minimum de personnes à interroger pour avoir la fiabilité la plus élevée ? merci de vos réponses
Maxime Bailleul : Encore une fois, la taille de l’échantillon n’est pas le critère le plus important, les quotas de représentativité le sont davantage (âge, sexe, CSP, etc). Pour une enquête quantitative, vous pouvez partir sur 200 interviews téléphoniques répartis géographiquement sur votre zone de chalandise.

bboutayeb : Tout comme stephbuhot, je souhaite connaître les ingrédients précis à déterminer afin de réussir son étude de marché ? Existe-t-il des organismes pour trouver des statistiques précises en libre usage ?
Maxime Bailleul : Il est important de définir votre marché, connaitre vos clients : Qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Quantifier votre marché (des données sont disponibles sur les sites de l’INSEE, les chambres de commerces, l’APCE) Analyser votre concurrence : qui sont mes concurrents ? quels sont leurs forces, avantages de leurs produits, faiblesses, etc).

Babisa : Pensez vous qu’il est realiste de faire ses propres enquête/questionnaire sur le terrain ?
Maxime Bailleul : Il est tout à fait possible de mener ses enquêtes soi-même. C’est même conseillé si vous avez le temps, cela permet de s’imprégner des réponses et de mieux cerner la demande.

NATURLICH : A partir de quel volume par segment peut-on considérer que c’est représentatif ?
Maxime Bailleul : Il est compliqué de répondre précisément à cette question, il faudrait en savoir plus sur votre projet.

DESY : Pour réaliser une étude de marché services à la personne agrément simple combien de personnes dois-je contacter pour une étude sérieuse. Dois-je rester sur mon département ou sur plusieurs ? Merci de votre réponse.
Maxime Bailleul : Au-delà de l’enquête terrain, il est nécessaire de mener une étude théorique qui analysera l’ensemble des données du marché. Il est important en premier lieu de définir la zone géographique sur laquelle vous allez travailler.

Arielle974 : Comment rendre une présentation sur une étude de marché pratique et intéractive ?
Maxime Bailleul : Pouvez-vous préciser votre question.

zydar : J’aimerai me lancer en tant qu’auto-entrepreneur dans l’E-commerce, et je ne sais pas si je dois faire une étude de marché, que me conseillez-vous ? (j’aimerais vendre du petit matériel utile, allant du baume à lèvre jusqu’au centrifugeuse en passant par des caméras de surveillance). J’aurais aussi une autre question, plus ou moins adaptée : connaissez-vous un logiciel de gestion pour auto-entrepreneur qui marcherais sous linux ?
Maxime Bailleul : Bien évidemment car si vous ne connaissez pas votre clientèle ni vos concurrents vous ne pourrez pas fixer un prix, cibler votre communication, etc. Quant au logiciel de gestion, la question est effectivement hors sujet avec la thématique de ce chat. A toutes fins utiles : http://www.apce.com/pid304/logiciels-et-services-en-ligne.html?cat_id=5386&espace=1

stephbuhot : Concrètement comment calculer le CA prévisionnel ?
Maxime Bailleul : Il existe de nombreuses méthodes. L’APCE en présente quelques-unes sur http://www.apce.com/pid877/estimer-son-ca-previsionnel.html?espace=1&tp=1

stephbuhot : Pour analyser la demande de la clientèle, y a-t-il d’autres techniques que celle du sondage ? Merci
Maxime Bailleul : Tout à fait, l’analyse de la demande peut très bien se baser sur celle des caractéristiques des clients. Exemple : sur ma zone de chalandise, ai-je une majorité de couples avec enfants, disposant d’un revenu annuel inférieur à 22000 €, etc…

LURATEN : Sur un questionnaire réalisé dans la rue, quel est le nombre de questions maximum à poser pour éviter l’agacement de la personne interrogée ?
Maxime Bailleul : En effet, plus le questionnaire est long, moins les réponses obtenues sont fiables. Un maximum de 7-8 questions me semble correct.

kmartin : Pouvez-vous donner un exemple concret d’une étude, ainsi que le budget qu’il représente. De quelle manière élaborez vous les études, avec quels outils ? Web uniquement ? J’aimerais comprendre la façon dont vous fonctionnez. merci
Maxime Bailleul : Il existe quasiment autant d’études que de problématiques ! Les budgets varient de quelques centaines d’euros à quelques milliers d’euros… Chez Ecometude, nous disposons d’outils géomarketing nous permettant d’analyser les données sociodémographiques, économiques, concurrentielles, auxquelles nous confrontons des données “terrain” le plus souvent possible.

cer48 : Pour réussir une étude de marché téléphonique, quel est le nombre de questions à poser ? Dans le but de ne pas prendre trop de temps au sondés.
Maxime Bailleul : Des questionnaires ne dépassant pas les 12-13 minutes sont conseillés.

krystele : Je voudrai savoir comment mener une etude de marché sur le marché immobilier et plus particulièrement sur la situation du logement en France. Existe-t-il des revues de presse spécialisées sur ce sujet ? Comment mener cette étude. Merci infiniement
Maxime Bailleul : Vous trouverez un maximum de données locales liées au logement sur le site de l’INSEE, également sur le site sitadel.gouv.fr, sur les projets de construction.

a-minor : Une étude de marché est elle toujours nécessaire ? Notamment dans le cas où l’on monte des projets et que les financements éventuels sont européens par exemple ?
Maxime Bailleul : L’étude de marché n’est pas une étape obligatoire mais largement conseillée, d’autant plus si vous souhaitez obtenir un financement. Elle vous sera à coup sûr demandée.

boris91 : Comment trouver des renseignements pour l’étude de marché sur un secteur nouveau : la location de véhicules double commande
Maxime Bailleul : Il va d’abord être nécessaire d’analyser la demande (clientèle visée) sur ce type de produit.

Babisa : Existe-t-il une typologie de question de base (tranche d’âge, de revenus…) à poser en plus des questions spécifiques liées au projet ?
Maxime Bailleul : Bonjour, les premières questions d’un questionnaire concernent en effet celles liées aux quotas, bien souvent sur le chef de famille (âge, CSP, lieu de résidence, etc.).

Arielle974 : Comment dans une présentation sur une étude de marché introduire un coté interactif moins théorique pour accrocher son auditoire sans qu’il ne soit trop long ? Je ne vois pas comment le formuler autrement.
Maxime Bailleul : Sur le site de l’APCE, dans la rubrique études de marché, vous trouverez une rubrique “rédigez le rapport” : http://www.apce.com/pid544/rediger-le-rapport.html?espace=1&tp=1

bboutayeb : Pouvez-vous nous montrer un exemple de structure “détaillé” d’une étude de marché que vous avez réalisée dernièrement ? Afin de nous imprégner des données quantitative et qualitative de la démarche. Kmartin a été plus rapide que moi à première vu ;).
Maxime Bailleul : Vous trouverez un exemple en cliquant sur ce lien http://media.apce.com/file/04/1/etude_de_marche_ecometude.30041.pdf

thyanne : Pouvez vous répondre à la 1ère question (excusez-moi je viens d’arriver), à quoi sert l’étude de marché ?
Maxime Bailleul : Pourquoi réaliser une étude de marché ?
Connaître son environnement, ses clients, ses concurrents
Valider / conforter votre projet, existe-t-il une réelle opportunité sur le marché ?
Enfin, pour un financement, elle vous sera souvent demandée.

castorbleu : Comment mettre en place une étude de marché en maintenance informatique, je ne sais pas encore quel marché choisir celui des services à la personne n’a pas l’air de trop fonctionner dans ce domaine et je pencherai plus vers l’activité artisanale, qu’en pensez vous ? Merci
Maxime Bailleul : En premier lieu, analyser la demande sur votre secteur géographique, si celle-ci existe et qu’elle n’est pas couverte par vos concurrents, lancez-vous ! En franchise, en indépendant, l’important est de connaître votre marché avant de vous lancer.

DESY : Analyse de la demande : taille du marché et quantités vendues (en valeur et en volume) où trouver ces données récentes ? Les services à la personne sont en développement, les données sont souvent anciennes (2005). Où trouver celles de 2008-2009 ? Peu d’information en région mantaise (78).
Maxime Bailleul : Concernant le service à la personne, vous pouvez trouver des informations sur le site de l’ANSP www.servicesalapersonne.gouv.fr. Les fédérations professionnelles pourront également vous renseigner.

azimut66 : Un derniére question ( si réponse ? ) que pensez vous de documents google pour faire un questionnaire et le mettre sur un blog ?
Maxime Bailleul : C’est un outil intéressant et gratuit. Il faut néanmoins pratiquer l’anglais car l’application n’est pas traduite en français. En dehors de l’outil, assurez-vous qu’en lançant une étude en ligne, ce soient vos clients potentiels qui vous répondent… Quelle utilité de connaître l’avis d’un internaute installé à l’autre bout de la France alors que votre activité est peut-être localisée.

Arielle974 : C’est pour une présentation, une explication orale, vous n’avez pas de conseil à me donner ??
Maxime Bailleul : Travailler sur powerpoint, soyez clair dans vos explications orales, quelques idées par écrit suffisent pour capter l’attention de votre auditoire.

jeje56 : est-il nécessaire de faire un questionnaire d enquête
Maxime Bailleul : Bonjour, pas toujours, tout dépend des objectifs de votre étude. Si vous souhaitez l’estimation d’un CA prévisionnel dans le cadre de l’implantation ou la reprise d’une boucherie, elle ne me semble pas nécessaire.

boris91 : Merci maxime afin de définir s’il existe une demande pour l’activité location de véhicules double commande (permis de conduire en candidat libre ) , je souhaite m’informer en questionnant la sortie des auto écoles , surveiller le passage chez un concurrent , mais je sais que les personnes ayant perdues leurs permis sont susceptibles d’êtres mais clients , mais je vais avoir du mal à les atteindre , dois je inclure le nombres de permis perdus dans mon étude de marché
Maxime Bailleul : L’interrogation en direct en sortie d’auto-école peut se justifier en effet pour recueillir des premiers éléments sur la demande potentielle. Sur ce type de produit, vous pouvez également avoir recours à l’interrogation de panels sur Internet en ciblant par exemple les jeunes de moins de 30 ans sur votre région.

azimut66 : Mon blog (camping-cars) s’adresse déjà à des utilisateurs ou futurs acquéreurs, mon objectif sera de savoir si mes services (et surtout un service de conseil) vont intérressés cette clientèle. Comment puis je commencer mon questionnaire (qui sera fait avec documents Google ), quel est le genre de questions à poser au début du questionnaire ?
Maxime Bailleul : Un document de l’APCE fait le point sur la rédaction d’un questionnaire :
http://www.apce.com/pid531/realiser-un-questionnaire.html?espace=1&tp=1
Commencez le questionnaire par une phrase d’accroche de façon à informer très rapidement l’internaute et succiter l’intérêt.

e.manue : Pourriez-vous nous indiquer des sites de référence sur lesquels s’appuyer pour avoir une visibilité fiable sur les tendances à venir d’un marché ? Merci pour vos réponses, très instructives.
Maxime Bailleul : Tout dépend du marché en question. Certains sites spécialisés présentent les dernières tendances. Sur le lancement d’un produit innovant, il peut être intéressant de regarder à l’internationnal ce qui existe. A toutes fins utiles : http://www.apce.com/pid912/nouvelles-idees-et-tendances.html?espace=1&tp=1

olb : Peut-on faire confiance aux études de marchés présentées par une franchise ? Les réseaux ne cherchent-ils pas d’abord à occuper une implantation supplémentaire ?
Maxime Bailleul : Le franchiseur a l’obligation de vous fournir l’état du marché dans le cadre du DIP. Pour autant, ces informations peuvent s’avérer incomplètes dans le cadre du lancement de votre projet (estimation d’un CA prévisionnel par exemple). Je vous conseille de mener votre étude en parallèle ne serait-ce que pour confronter les résultats.

e.manue : En bref, quels sont vos honoraires, svp?
Maxime Bailleul : Il est difficile de répondre à cette question tant les budgets sont variables. En tant que créateur, veillez à ce que le budget soit cohérent par rapport à votre problématique.

boris91 : Quel est le moyen d’être crédible sur un projet innovant, au niveau de l’étude de marché ? Ne saurait-il pas plus judicieux de passer par un professionnel , et quel en serait le coût ? Merci.
Maxime Bailleul : Faire réaliser une étude par un professionnel peut vous permettre en effet de vous crédibiliser davantage lors d’un rendez-vous bancaire par exemple. Impliquez-vous tout de même lors de la réalisation de celle-ci, cela vous sera toujours profitable !

kmartin : Peut-on trouver des études de marché “public” ou racheter des études qui ont déjà été faites, ceci dans un but de réduire les couts d’investissement de départ.
Maxime Bailleul : Des sites proposent en effet des études sur de secteurs d’activités. Attention, celles-ci sont souvent assez généralistes et ne vous donnerons pas de résultats précis sur votre projet, au sein de son environnement spécifique.

cynthe : L’étude de marché est elle obligatoire avant la création d’une entreprise ? Merci
Maxime Bailleul : L’étude de marché n’est pas une étape obligatoire dans le processus de création d’entreprise et c’est pour cela qu’elle est souvent négligée. Il faut savoir que seuls 10% des créateurs en moyenne réalisent une étude de marché et que l’absence d’étude est la cause n°2 des défaillances d’entreprises à 3 ans.

azimut66 : Combien me coûterait une étude de marché pour mon projet ?
Maxime Bailleul : Tout dépend de votre projet, de votre problématique et de savoir si vous souhaitez la réaliser seul ou la confier à une société spécialisée. De quelques centaines d’Euros à plusieurs milliers d’Euros.

chanjoys : Pour les commerçants ambulants une étude de marché est-elle nécessaire?
Maxime Bailleul : Oui bien sûr. Au-delà d’une recherche de chiffres c’est surtout une enquête sur le terrain que vous devrez mener. C’est en vous rendant sur les différents marchés non sédentaires que vous découvrirez des détails importants sur la concurrence (prix, qualité, offres promotionnelles, etc) et la typologie de clientèle (âge, pouvoir d’achat, etc). Profitez-en pour repérer les places à forts passages sur ces marchés pour capter le maximum de clients.

jeje56 : Comment mettre en place une étude de marché en tant qu’artisan platrier ?
Maxime Bailleul : Tout dépend de votre cible : professionnelle ? particulière ? Il est de toute façon nécessaire de bien la caractériser pour définir votre marché et analyser l’état de la concurrence directe et indirecte.

ANTILIA : Comment se présenter pour une enquête terrain ? et combien peut-on rémunérer les étudiants qui participent ?
Maxime Bailleul : Je ne pense pas que vous présenter en tant que créateur d’entreprise soit un frein, au contraire ! L’important est que votre enquête ne soit pas trop longue et que l’amorce soit efficace pour disposer d’un retour positif. Quant au coût d’une équipe d’étudiants celui-ci est bien souvent fixé par l’association / junior entreprise en amont de votre étude. La confédération nationale des junior-entreprises propose un tarif de la journée d’étude à 280 euros hors taxes. Pour plus d’informations : http://www.apce.com/pid520/les-aides.html?espace=1&tp=1#toc1

dust : Comment choisir la tranche d’âge de son panel ?
Maxime Bailleul : Connaissez vous précisément la cible de vos produits / services ? Un adolescent ne consomme pas de la même façon qu’un senior.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »